Les sept raisons qui ont poussé le Maroc à se retirer d’El Guerguerat

La décision du Maroc de retirer, dimanche, ses gendarmes derrière le mur militaire qu’ils avaient franchi en plein été à El Guerguerat pour escorter l’équipe du génie civil, envoyée goudronner la piste qui conduit à la frontière mauritanienne, a été mûrement réfléchie par le roi Mohamed VI en consultation avec ses alliés européens, à commencer … Lire la suite de Les sept raisons qui ont poussé le Maroc à se retirer d’El Guerguerat

Publicités

Ould Sadek : «L’armée marocaine ne s’est pas retirée de Guergarate»

Quel commentaire faites-vous concernant l'annonce du retrait de l’armée marocaine de Guergarate ? Mohamed Ould Salek : L’armée marocaine ne s’est pas retirée de Guergarate. Elle y est toujours. Elle est dans le mur. C’est une confusion que les Marocains essaient de créer. Ils se sont peut-être retirés de deux cent mètres devant le mur, … Lire la suite de Ould Sadek : «L’armée marocaine ne s’est pas retirée de Guergarate»

Des sénateurs américains dans les camps de réfugiés sahraouis

Le président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) et Secrétaire général du  Front Polisario, Brahim Ghali, a reçu dimanche 26 février une délégation du Congrès américain  conduite par le sénateur Jim Inhofe dans le cadre d'une visite d'inspection dans les camps des réfugiés sahraouis. Au terme de cette audience qui intervient dans le cadre … Lire la suite de Des sénateurs américains dans les camps de réfugiés sahraouis

Jacob Mundy. Spécialiste du dossier sahraoui et professeur à l’université Colgate (Etats-Unis) «L’UA pourrait avoir semé les germes de sa propre destruction»

L’Union africaine a entériné, le 31 janvier dernier, l’adhésion du Maroc qui n’a émis aucune condition pour rejoindre ses rangs. Quel est l’intérêt stratégique de cette adhésion pour le Maroc et pour les membres de l’UA ? Jacob Mundy, enseignant à l’université Colgate de New York et spécialiste du dossier du Sahara occidental, donne des … Lire la suite de Jacob Mundy. Spécialiste du dossier sahraoui et professeur à l’université Colgate (Etats-Unis) «L’UA pourrait avoir semé les germes de sa propre destruction»