Le président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) et Secrétaire général du  Front Polisario, Brahim Ghali, a reçu dimanche 26 février une délégation du Congrès américain  conduite par le sénateur Jim Inhofe dans le cadre d’une visite d’inspection dans les camps des réfugiés sahraouis.

Au terme de cette audience qui intervient dans le cadre de la célébration  du 41e anniversaire de la proclamation de la RASD, le sénateur Jim Inhofe a  indiqué que «sa visite avec ses collègues sénateurs aux camps des réfugiés sahraouis a pour but de soutenir le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination ». Il a précisé dans ce contexte, que son équipe « souhaite travailler avec l’Administration américaine pour mettre fin au conflit au Sahara  Occidental à travers l’accélération du processus de négociations, de manière  à garantir aux Sahraouis le droit de décider de leur avenir à la faveur d’un  référendum démocratique ».

Le responsable américain a ajouté que le Congrès a entendu des délibérations  sur la question sahraouie et qu’il était disposé à consentir davantage d’efforts  pour mettre fin à la souffrance de ce peuple. En visite d’inspection dans les camps des réfugiés sahraouis, la délégation du Congrès américain a été accueillie dimanche à Smara par la population et  les autorités locales. Cette visite de soutien au peuple sahraoui, prévue dans le cadre d’une tournée africaine dés l’arrivée au pouvoir de la nouvelle administration américaine, témoigne de l’intérêt et la solidarité que manifestent les représentants du  peuple américain à la cause sahraouie.

La délégation américaine comprend d’influents membres du Congrès  à l’instar du républicain Randy Hultgren, coprésident de la Commission Tom Lantos  des droits de l’Homme et plusieurs conseillers en charge des questions africaines, étrangères et des droits de l’Homme. Le Congrès américain particulièrement sensible à la cause sahraouie et à la situation des droits de l’Homme dans les territoires occupés, avait  tenu l’année dernière une audition sur le Sahara Occidental, consacrée à  l’examen du mandat de la Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara Occidental (Minurso) et aux violations des droits de l’Homme dans les territoires sahraouies occupés. A noter que des représentants du Congrès avaient effectué en 2016 deux visites aux camps des réfugiés sahraouis en guise de soutien au droit du  peuple sahraoui à l’autodétermination.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s