La Compagnie nationale de pétrole (NOC) annonce la réouverture deux oléoducs pétroliers dans l’ouest de la Libye. Cette annonce intervient après la fin du blocus des gardes des installations pétrolières de la ville de Zentan (ouest). Ils avaient bloqué les deux oléoducs durant l’été 2014 en réaction à la prise de contrôle de la capitale Tripoli par Fajr Libya, une coalition de milices rivales. Cette évolution n’a été possible que grâce à un accord entre Tripoli et Zenten.

La NOC a indiqué que la levée du blocus sur les deux oléoducs permettra une hausse de 175.000 b/j de la production en moins d’un mois et de 270.000 b/j dans trois mois. Selon des estimations basées sur le prix actuel du pétrole, cette hausse devrait rapporter à la Libye des recettes de l’ordre de 4,5 milliards de dollars en 2017.

La Libye produit actuellement autour de 600.000 barils par jour et compte doubler sa production en 2017, notamment après la réouverture de terminaux pétroliers dans l’est du pays qui étaient eux aussi bloqués. La majorité de terminaux pétroliers de l’est de la Libye sont contrôlés par le maréchal Haftar. Le pays produisait 1,6 million de barils par jour avant le renversement du colonel Mouammar El Kadhafi en 2011.

Maghreb-Sahel News

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s