L’opération d’installation des autorités intérimaires  dans les régions du nord du Mali a débuté mardi dans la ville de Kidal comme stipulé dans les dispositions de l’Accord de paix et de réconciliation, issu  du processus d’Alger. La mise en place des autorités intérimaires (Conseils régionaux intérimaires)   dans les régions du Nord du Mali, selon le calendrier se fera comme suit: Kidal le mardi 28 février 2017, Gao et Ménaka le jeudi 2 mars 2017, et pour Tombouctou et Taoudeni ce sera pour le vendredi 3 mars 2017. Le début de l’opération d’installation des autorités intérimaires dans les cinq régions administratives du nord malien, devait intervenir la semaine dernière avant qu’un autre calendrier ne soit fixé au 28 février. Les nouvelles dates ont été arrêtées d’un commun accord vendredi par le gouvernement malien, la Plateforme et la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), en présence de la médiation internationale, a ajouté le communiqué signé par Mahamadou Diagouraga, haut représentant du président malien pour la mise en œuvre de l’accord de paix. « Ce chronogramme prévoit l’installation des autorités intérimaires en moins d’une semaine sur l’ensemble des cinq régions. Les propositions consensuelles seront respectées », a assuré Mohamed Ag Erlaf, ministre malien de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, cité par les médias maliens.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s