Un détachement de l’armée burkinabè basé à Nassoubou, à 70 km de la frontière malienne, a été attaqué ce matin par des individus non encore identifiés. L’état-major de l’armée burkinabè a confirmé l’information indiquant qu' »aucun détail ne peut   être fourni pendant que l’opération est en cours ». Un détachement du Groupement des forces armées anti-terroristes (GFAT) se trouve dans cette petite bourgade située dans le Sahel burkinabè frontalier du Mali et du Niger. C’est la deuxième attaque directe à laquelle l’armée burkinabè est confrontée depuis le début des attaques terroristes  au premier trimestre 2015 au Burkina.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s